Rechercher

知足・Connaître les pieds ou Contentement


Connaître les pieds ...


C’est une amie qui m’a offert cet album – à coller soi-même des photos ou y dessiner. Elle ne connaît ni japonais ni chinois mais, le trouvant en faisant le rangement, elle a pensé qu’il m’irait vu que je suis japonaise.



« 知= connaître, 足= pied. Je me demande ce qu’il veut dire …» me dis-je.


Et elle dit, « mais c’est pour toi, réflexologue ! »


Effectivement ! Connaître les pied, c’est pour moi !



Contentement


Derrière l’album, c’est écrit « contentement ».

C’est donc un autre message que par rapport aux pieds ! J’étais toutefois émue de sa gentillesse et cette coïncidence incroyable...

( 足 signifie à la fois « pied », à la fois « suffisant » en japonais. J’imagine que ce n’est pas très claire pour vous …)



「知足」Contentement.

Cette notion viendrait du savant chinois Tao Tseu (6e ou 5e av.J.-C. ?) : se contenter de ce que l’on est et ce que l’on possède. Ne pas désirer plus.


https://kotobank.jp/word/%E7%9F%A5%E8%B6%B3-565925


« L’herbe est toujours verte ailleurs » ? Avec cette façon de penser, nous ne sommes jamais satisfaits. Ne serions-nous serins d’être content de ce dont nous bénéficions, de ce que nous pouvons faire ?


J’ai aussi trouvé une notion 知足 ailleurs. Il paraît que le fondateur d’une école du bouddhisme zen, Do-guén (1200-1253), en a mentionné :


Savoir vivre avec contentement nous permettra de nous libérer de la souffrance et d’arrêter de nous tracasser. Soyons reconnaissants de ne serait-ce qu’une chose de notre vie, cela nous rendre serins.


https://chino-sommelier.jp/wp/2021/01/21/tisoku/


Ne pas se contenter de ce que nous avons/sommes va nous aider à faire des efforts pour avancer ? Je suis d’accord. Toutefois, si nous n’écoutons pas notre corps, il pourrait dire « Stop ! ».


Il serait important, de temps en temps, de prendre un moment pour nous et retrouver une sérénité d’esprit.

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout